Section nationale de l’INRAP

La section INRAP représente les personnels de cet établissement public. Elle fait partie intégrante du secteur archéologie du SNAC.

La secrétaire de la section nationale est Corinne Charamond


Articles de cette rubrique

  • Fermeture du centre archéologique de Bourges

    Lettre-ouverte au Président et au Directeur général de l’Inrap concernant la fermeture du centre archéologique de Bourges
    Messieurs, Vous avez décidé de muter d’office les agents affectés sur Bourges vers les centres d’Orléans et de Tours par une simple lettre émanant de la DRH pendant les congés d’été (...)

  • Tous en grève le 20 novembre

    Emploi : guerre des tranchées
    Et c’est reparti pour un tour. Le ministère de la Culture dans son grand numéro de radin grippe-cdd, reprend les Etp Cdd qu’il nous avait donné du bout des lèvres. Ainsi le budget de l’Inrap pour 2008 va se construire sur la base des 1753 Etp CDI, point barre. En clair : (...)

  • INRAP : COMMUNIQUE INTERSYNDICAL REGION ILE-DE-FRANCE

    SGPA-CGT SNAC-FSU SNAC-FO
    COMMUNIQUE INTERSYNDICAL REGION ILE-DE-FRANCE
    L’intersyndicale appelle l’ensemble du personnel de
    l’Inrap en Ile-de-France à faire grève le mardi 20 novembre
    et à participer à la manifestation unitaire à PARIS
    POUR
    S’OPPOSER AU DEMANTELEMENT DU SERVICE PUBLIC (...)

  • Avis aux retardataires ! ! !

    Avis aux retardataires ! ! !
    Il ne vous reste plus que quelques jours pour voter au référendum de représentativité qui va déterminer les syndicats représentatifs de votre inter région , de l’établissement et plus globalement du ministère de la Culture.
    Votre vote est important tout d’abord parce qu’il (...)

  • Et maintenant, on fait quoi ?

    Et maintenant, on fait quoi ?
    Le couperet est tombé sur l’interrégion Centre Ile-de-France sous la forme d’une note de la Direction Générale. L’interrégion a dépassé son quota de CDD autorisé, alors la Direction Générale lui refuse l’embauche d’agents CDD nécessaires pour réaliser les opérations engagées (...)

Partager cette page