Stress

Définition de l’agence européenne pour la sécurité et la santé au travail :

« un état de stress survient lorsqu’il y a déséquilibre entre la perception qu’une personne à des contraintes que lui impose son environnement et la perception qu’elle a des ressources pour y faire face. Bien que le processus d’évaluation des contraintes et des ressources soit d’ordre psychologique, les effets du stress ne sont pas uniquement de nature psychologique. Il affecte également la santé physique, le bien-être et la productivité de la personne qui y est soumis. »

Différenciation entre l’état de stress aigu et l’état de stress chronique :

- « l’état de stress aigu correspond aux réactions de notre organisme quand nous faisons face à une menace ou un enjeu ponctuel (prise de parole en publi, remise urgente d’un rapport, changement de poste de travail choisi). Quand cette situation de stress prend fin, les symptômes de stress s’arrêtent généralement peu de temps après.
- l’état de stress chronique est une réponse de notre corps à une situation qui s’inscrit dans la durée : c’est le cas quand, tous les jours au travail, nous avons l’impression que ce qui nous est demandé dans le cadre professionnel excède nos capacités. Ce type de situation de stress chronique, même lorsqu’il est choisi, est toujours délétère pour la santé. »

(repris dans : Note du 4 juin 2009 de Guillaume Boudy (SG du MCC) relative à la circulaire du 13 juillet 2005 / INRS : Stress au travail (ED 5021) /