Nouveau référencement du ministère de la Culture en complémentaire santé : premiers points de repère.

(actualisé le )

Nous avons demandé aux trois organismes retenus pour ce référencement (MGEN et Intériale, deux mutuelles de la fonction publique et CNP Assurances, compagnie d’assurance privée) de nous transmettre les devis correspondant à deux situations types d’agents du ministère. Afin d’établir un comparatif nous avons retenu les mêmes prestations pour chacun des trois organismes :

- la prestation de base en santé (celle qui couvre les besoins de base avec des remboursements à 100% en médecine courante, hospitalisation et pharmacie).

- la prestation intermédiaire en prévoyance (celle qui compense à 85% du brut fiscal en cas d’incapacité temporaire de travail, à 75% en cas d’invalidité permanente).

Les deux situations types sont les suivantes :

- un agent jeune (31-35 ans) avec un revenu brut fiscal annuel de 25 500 euros (revenu moyen des catégories C de notre ministère en 2015), agent seul ou (variante) en couple (même tranche d’âge) avec un enfant de moins de 18 ans.

- un agent plus âgé (51-55 ans) avec un revenu brut fiscal annuel de 48 000 euros (revenu moyen des catégories A en 2015), agent seul ou (variante) en couple (même tranche d’âge) avec un enfant de plus de 18 ans.

CNP assurances a été relancé trois fois avant de transmettre deux devis incomplets car elle n’a répondu ni à la demande de devis avec conjoint et enfant pour le premier cas, ni à la demande de devis sans conjoint et sans enfant pour le second. Les contacts téléphoniques sont aléatoires et renvoient souvent à un message automatique de rappel. Pour résumer, on déplore l’absence de tout contact humain.

Vous trouverez donc ci-contre les trois propositions obtenues, propositions qui placent Intériale, mutuelle du ministère de l’Intérieur, en position d’emporter les faveurs des agents de la Culture, tout spécialement celles des jeunes célibataires ou des couples ne possédant pas encore de complémentaire santé.

Pour les agents qui adhérent déjà à la proposition historique de la MGEN (MSP) et qui s’interrogent sur l’opportunité d’adhérer au nouveau référencement, nous leur conseillons de rester adhérents à cet ancien contrat, contrat incluant un risque « dépendance » qui a disparu de la nouvelle proposition MGEN et d’apprécier devis à l’appui ce que leur coûterait ce supplément « dépendance » auprès de chacun des organismes nouvellement référencés.

Nous n’insisterons jamais assez sur l’intérêt de ces complémentaires santé pour faire face à l’imprévisible, notamment lorsque l’on se retrouve à mi-traitement après un congé maladie ordinaire de plus de trois mois, un congé longue maladie, une incapacité temporaire de travail survenant à la suite d’un accident de la vie ou du travail, entre autres situations auxquelles certains d’entre-nous sont confrontés.

N’hésitez donc pas à contacter chacun de ces organismes et à leur demander un devis personnalisé afin de faire le bon choix, celui qui correspond le mieux à vos besoins particuliers.

https://www.interiale.fr/effectuer-votre-devis-en-ligne

https://www.mgen.fr/offres-sante-prevoyance-assurance/

http://www.cnp.fr/Particulier

Partager cette page