Motion contre les idées de l’extrême-droite votée lors du congrès du SNAC-FSU

Depuis un certain temps, le débat politique et culturel en France, comme partout en Europe et dans le monde, est de plus en plus contaminé par les idées de l’extrême droite, qui prospèrent en cette période de crises.

Cette tendance se renforce dangereusement avec la campagne présidentielle qui permet la multiplication des candidats à droite de la droite et la diffusion de leurs propos identitaires, complotistes, misogynes, anti-LGBT, racistes et xénophobes bien au-delà de leurs cercles habituels, jusque dans des médias et des partis politiques soi-disant modérés.

Le SNAC dénonce depuis des années cette idéologie qui ne vise qu’à exclure, diviser et fabriquer un ennemi intérieur. Pour lui, la meilleure façon de combattre l’extrême droite et ceux qui la favorisent ou l’accompagnent, c’est lutter pour l’égalité des droits et la solidarité, c’est dénoncer la violence et l’injustice du néolibéralisme. C’est donc une lutte pleinement syndicale, et lutter contre les forces réactionnaires qui instrumentalisent la culture est un combat du SNAC-FSU.

Le SNAC y contribue au sein de la FSU, comme membre de VISA, et dans les collectifs qui se créent localement. Il appelle tous et chacun à rejoindre cette lutte essentielle en cette période incertaine.