Section nationale des DRAC

Particulièrement malmenées à l’époque de la RGPP, les DRAC prennent actuellement de plein fouet la réforme territoriale de l’Etat

Le secrétaire de la section nationale des DRAC est Philippe Brunet 02 38 78 85 48

Les DRAC font l’objet, au niveau national, d’un comité technique spécial placé auprès du secrétaire général du ministère


Articles de cette rubrique

  • Prime dans les DRAC, la triple gaffe.

    Le 8 novembre, le secrétaire général du ministère a informé les agents des sept DRAC fusionnées (et seulement eux) de la décision de la ministre de leur octroyer une prime exceptionnelle pour les remercier de leur implication dans le processus de fusion.
    Le SG précise que « Cette prime de 200€ pour (...)

  • Déclaration du SNAC-FSU au CTM du 15 décembre 2015

    Réforme territoriale et fusion des DRAC Une mise en œuvre approximative, un danger pour l’avenir des DRAC
    A quelques jours de l’échéance de la fusion des régions (et donc des DRAC), nous dénonçons, encore une fois, une méthode dangereuse et une mise en œuvre approximative de cette réforme.
    Au lieu de (...)

  • Infos du Sud

    Nous avons décidé de ne pas siéger la semaine dernière au CHSCT conjoint DRAC Languedoc-R./Midi Py. (doc joint) et nous ne siégerons pas non plus cette semaine, ni au CHSCT (report de celui de la semaine dernière), ni au CT conjoint dont l’objet est la validation des organigrammes 2016-2018 et de la (...)

  • Réforme territoriale de l’Etat. Avant les fusions, le grand dérangement

    La RéATE (Réforme de l’Administration Territoriale de l’État) est menée aux pas de charge par le gouvernement dans la continuité de la RGPP et de la MAP. Le cadre politique, néolibéral, qui conditionne ces réformes, considère comme non discutables les principes de stabilité budgétaire des traités (...)

Partager cette page