La culture LOLFilisée

La LOLF est la loi qui réorganise le mode de gestion
des finances de l’état. Sous prétexte de mieux gérer
l’argent public et de rendre compte de son emploi
devant le parlement, elle est une formidable machine
à détricoter la fonction publique. Le rapport
Lambert-Migaud (octobre 2006 : www.performancepublique.
gouv.fr/pdf/lolf/rapport_lolf.pdf) montre
comment elle sert de levier pour accélérer la réforme,
en poussant à la réorganisation des structures
administratives, aux fusions, à la mutualisation des
moyens. En matière de personnels, elle conduit à
déconcentrer fortement la gestion, à la fusion des
corps par filières, à l’instar de la fonction publique
territoriale. Le principe de la « fongibilité asymétrique »
permet en outre de transformer de la masse
salariale en fonctionnement, sans réciprocité.