Archéologie

Et maintenant... Communiqué intersyndical

CFDT Culture SGPA-CGT SUD Culture Solidaires SNAC-FSU CNT-CCS SNAC FO

ET MAINTENANT...

Comme c’était prévu, nous voilà au pied du mur, l’intégration de 350 CDD ne résout pas les problèmes de personnels. Dans toutes les régions la situation est dramatique, les fouilles sont retardées, les chantiers sont en sous-effectif, les post-fouilles sont reportés alors même que les CDD non CDIsables vont se retrouver au chômage « au mieux » fin mars mais pour un certain nombre d’entre eux dès la fin février. La Directrice générale a donné instruction « de ne plus signer aucune convention de fouilles et de prestations sans lui avoir préalablement adressé une note faisant le point précis sur la capacité à intervenir dans le délai et selon la durée envisagés .... Cette note devra également mentionner les discussions avec les aménageurs en vue d’un report ..... ». En clair, l’Inrap s’apprête à sacrifier certaines opérations, les moins en vue ou les moins politiquement sensibles.

Malgré tous nos avertissements et les mobilisations régionales ces dernières semaines (GSO, MED, Centre, Champagne ...), le Ministère refuse toujours de rehausser le plafond d’emploi. La revendication de l’intersyndicale d’un plafond d’emploi minimum de 2000 ETP (soit plus de 250 ETP CDD) est plus que jamais d’actualité.

L’intersyndicale dépose un préavis de grève reconductible à partir du 26 février et appelle tous les agents à se réunir en AG et à décider de modalités d’action en région dans les deux semaines à venir pour arriver à un grand rassemblement national à la mi-mars.

Les enjeux sont primordiaux et le temps nous est compté. Seule une mobilisation exemplaire permettra d’obtenir les emplois nécessaires à l’accomplissement de nos missions.

...MARS ATTAQUE !!!

Paris le 21 février 2007