Charlottesville : l’extrême droite américaine à l’oeuvre

Les événements de Charlottesville et les déclarations de Donald Trump ont entraîné de très nombreuses réactions contre l’extrême droite américaine.

Quelques infos intéressantes, entre autres...

  • Le blog du Monde : "Charlottesville : le documentaire de « Vice News » dans les rangs des suprémacistes américains."
  • Le Figaro : "Aux États-Unis, les extrémistes blancs tuent plus que les djihadistes... Depuis le 11 septembre 2001, révèle un centre de recherche de Washington, près de deux fois plus de personnes ont été tuées par des suprémacistes blancs et autres fanatiques anti-gouvernementaux que par des musulmans radicaux."
    C’est le Figaro qui le dit !
  • Charlottesville : chronique d’un meurtre annoncé
    "Heather Heyer est la dernière en date, et elle aurait pu ne pas mourir, il suffisait de prendre au sérieux les néo-nazis qui avaient eux même annoncé qu’ils venaient à Charlottesville pour semer la mort." (Memorial 98)
  • Le modèle AmériKKKa
    On ne compte plus le nombre de reportages complaisants fait par les médias sur les milices patriotiques nord-américaines, ou sur ces groupes de vigilants américains, symbole de « la liberté d’expression » de la plus puissante démocratie du monde... (Quartierslibres)