Canicule à l’Inrap, alerte orange : Tous aux abris !

(actualisé le )

SGPA CGT-Culture - Sud Culture Solidaires - SNAC-FSU - CNT-CCS

Météo France annonce des températures caniculaires, aujourd’hui, elles seront de 35 °C à Paris et 37 °C à Toulouse sous abri, autant dire qu’en plein soleil, c’est 50 °C sous le casque garanti ! Dès hier matin plusieurs départements de la façade atlantique étaient en alerte orange. À l’exception d’un petit quart nord-est, l’alerte concerne désormais une grande partie du territoire et des personnels de l’établissement.

Pour mémoire, voici les mesures énoncées dans la DG 73 relative aux Mesures de prévention en situation de phénomènes climatiques particuliers . En cas de fortes chaleurs, il est nécessaire de :

Réduire l’intensité de travail […] aménager des pauses plus fréquentes : les agents exposés plus de 1 h 30, en continu à une température sous abri supérieure à 33 °C doivent bénéficier, d’une pause de 20 minutes, leur permettant de se rafraîchir […].

Le temps d’exposition en continu doit être ramené à 1 h à partir de 37 °C […] Les aménagements des horaires des services et des chantiers […] (qui) consistent en, une prise de poste ou un départ anticipés ou retardés et/ou l’allongement de la pause méridienne (participent) également […] à limiter l’exposition des agents aux ambiances thermiques.


Mais surtout :

« En état de vigilance météo France orange... les chantiers sensibles aux phénomènes craints sont reportés ou interrompus ».

« En état de vigilance météo France rouge.... tous les chantiers sont fermés. »

Conditions de travail : tout doit disparaître ! (Votre santé avec !)

La direction de l’Inrap estimant que la DG 73 n’est plus « opposable en l’état » soumet à l’avis du CHSCT, jeudi 29 juin, une nouvelle instruction DG 73. Cette version entend supprimer l’automaticité de la fermeture en cas d’alerte orange à rouge.

Le mail adressé, aux agents de GO, lundi 19 juin est explicite sur l’esprit de cette nouvelle instruction : « les mesures de prévention n’ont […] pas pour finalité d’aboutir à une fermeture de chantier, laquelle […] relève d’une décision express du Directeur interrégional, réservée à des situations extrêmes. »

À partir de combien de degrés sous abri est-on en situation extrême ? 40° 45° 50° 55° ?

Les directeurs qui prendront cette décision express ont-ils un bureau climatisé ?

En attendant qu’en situation d’alerte orange ou alerte rouge, ces situations extrêmes et dangereuses vous soient imposées, la DG 73 vous enjoint, pour quelques jours encore, de vous mettre à l’abri. Alors, avant de vous liquéfier, de tomber dans les pommes, de risquer l’insolation, le coup de chaleur ou plus grave encore, avant que la DG 73 ne soit sacrifiée et votre santé avec, très bientôt assurément, sur l’autel de l’austérité budgétaire,

Ménagez-vous !


Les membres du CHSCT-central de l’Inrap, Paris le 20 juin 2017.

Version imprimable