CNC : Allons z’enfants

La très forte mobilisation de ce matin, pendant la tenue du Conseil d’administration, a démontré votre volonté de revendiquer haut et fort un renouveau dans notre établissement.

La surcharge de travail qui devient structurelle, les efforts demandés sans aucune contrepartie, l’infantilisation du personnel avec des contraintes sans aucune justification réelle, ont atteint aujourd’hui à un point de non-retour.

Les agents sont investis dans leurs missions et ont un comportement responsable. La caporalisation et l’infantilisation du personnel ça suffit !

Nous avons remis au président la plateforme de revendications élaborée suite à la HMI du 22 septembre. Nous le rencontrons demain et vous tiendrons informés.

Vous êtes prêts à vous faire entendre aussi longtemps que nécessaire, alors que toutes les voies ont été utilisées pour tenter de raisonner nos interlocuteurs du dialogue social qui se « bunkérisent »

sur des positions totalement inaudibles dans cette période difficile.

Le mode de gestion du personnel doit évoluer très vite et vous attendez tous des décisions fortes et rapides de notre président afin de mettre un terme à un management contre-productif et démotivant.