BPI : TRAVAILLEURS PRÉCAIRES EN LUTTE CONTRE LEUR DIRECTION

Le Média, 29 septembre 2020 :

Les travailleurs de la bibliothèque publique d’information, située dans le Centre George Pompidou à Paris, sont en grève. Ils dénoncent la précarité de leurs conditions de travail et de leurs contrats. Entre les CDD de 6 mois non-renouvelables, dont le salaire ne dépasse guère le SMIC horaire, et la gestion plus que douteuse de la crise COVID-19, leur situation devient préoccupante. Une situation en totale inadéquation avec leur niveau de formation et leur niveau de compétence. Bien que leurs contrats soient à terme le 14 septembre, les vacataires de la BPI comptent bien retrouver un contrat et faire en sorte que les futurs vacataires ne subissent pas le même sort.

Depuis le mois de juillet, ils demandent audience auprès directrice de l’établissement. Ils n’ont été reçu et entendu que fin août. Malgré plusieurs rencontres depuis, les vacataires de la BPI peinent à obtenir gain de cause. Mais la mobilisation ne faiblit pas pour autant. Ils continuent de réclamer l’allongement des contrats, de meilleurs salaires, et un protocole sanitaire plus strict, pour faire face à la COVID-19.

voir la vidéo sur Youtube