Archéologie : préavis de grève pour le 5 février

SGPA-CGT - SNAC-FSU

Objet : Préavis de grève pour le 5 février 2008

Paris, le 30 janvier 2008

Madame la Ministre,

Après l’annonce faite au conseil d’administration de I’INRAP (17 décembre 2007), le cabinet de votre ministère a annoncé en CTPM (18 décembre) la décision d’expérimenter une filiale de droit privée pour la réalisation des fouilles préventives sur le projet de canal Seine-nord-Europe.

Votre cabinet a depuis commandé à la direction de I’INRAP une étude de faisabilité, étude qui doit vous être remise à la fin du mois de janvier.

Les organisations syndicales signataires ont l’honneur de vous faire savoir leur opposition totale à la création d’une filiale de droit privée pour la réalisation de fouilles. Elles considèrent que cette décision est de nature à remettre en question l’équilibre global du dispositif de l’archéologie préventive.

C’est pourquoi elles déposent un préavis national de grève auprès de vous, pour tous les agents de I’INRAP et des services régionaux de l’archéologie pour le 5 février 2008, de 8h à 20 h, afin d’obtenir satisfaction sur les points revendicatifs suivants :

- des emplois publics, pour assurer les missions de service public de l’archéologie, et particulièrement de l’archéologie préventive ;
- un engagement de la Ministre qui permette à HNRAP de réaliser les fouilles du canal Seine-nord-Europe dans le cadre du service ‘public de l’archéologie préventive ;
- le retrait du projet de filiale commerciale de droit privé pour les fouilles ;
communication immédiate de l’étude de faisabilité que vous avez commandée sur les différents projets de structures spécifiques, rattachées à I’INRAP, envisagés pour les fouilles du canal ;
- un rendez-vous avec la Ministre dans les plus brefs délais.

Veuillez agréer, Madame, l’expression de notre haute considération.

Pour le SGPA-CGT : Valérie Renault

Pour le SNAC-FSU : Solange Lauzanne